Cinq Astuces Pour Faire Des Économies Quand On Est Étudiant

Passer des études secondaires à l'université représente une transition difficile pour tout le monde. Cependant, quelques conseils simples peuvent aider les étudiants à réussir cette période de transition. La clé réside dans une méthodologie et une organisation efficaces.

1. Prendre de bonnes notes:

Tout d'abord, il est essentiel de prendre de bonnes notes. Peu d'étudiants ont l'habitude de prendre des notes pendant leurs années lycée, mais cela demande de la pratique. Selon Jean-Pascal Bousez, il est préférable de prendre des notes à la main plutôt qu'à l'ordinateur. Cela permet de filtrer l'information et de distinguer ce qui est important de ce qui ne l'est pas. Une astuce consiste à n'écrire que sur une face de la feuille et à utiliser des couleurs pour structurer les idées.

2. Éliminer les incompréhensions rapidement:

Il est également crucial de résoudre rapidement les incompréhensions. Si vous ne comprenez pas quelque chose, n'hésitez pas à poser des questions aux autres étudiants ou directement au professeur. Le fait de laisser des lacunes non résolues peut compromettre votre compréhension future du cours.

3. Faire des synthèses après chaque chapitre:

Au lieu de remettre vos notes au propre après chaque cours, essayez de faire une synthèse dès qu'un chapitre est terminé. Cela vous permettra de revoir la matière et de structurer vos idées avant d'aborder les prochains chapitres. Veillez à supprimer les détails moins importants et à fournir suffisamment d'informations pour bien comprendre la matière.

4. Établir une table des matières:

Une bonne table des matières est souvent sous-estimée, mais elle est essentielle. Créez une table des matières dès que vous élaborez votre synthèse. Cela vous donnera une vue d'ensemble du cours et vous permettra de vous situer dans le cheminement du programme. Une table des matières bien structurée facilitera également la recherche d'informations lors des examens.

5. Prioriser les cours importants:

Il est recommandé de prioriser vos études en fonction de leur importance et de leur difficulté. Consacrez plus de temps aux cours les plus importants en termes de crédits et à ceux que vous trouvez plus difficiles ou moins intéressants. En travaillant sur ces matières en avance, vous gagnerez du temps lors des périodes de révision et des examens. Cependant, cela ne signifie pas pour autant de négliger les autres cours, mais plutôt de trouver un équilibre.

6. Trouver sa méthode d'étude:

Chacun a sa propre façon d'étudier. Identifiez la méthode qui vous convient le mieux en remplissant des questionnaires en ligne ou en écoutant vos ressentis. Certains préfèrent étudier en groupe, tandis que d'autres ont besoin de tranquillité. Certains sont plus performants le matin, d'autres le soir. Trouvez votre propre style et ne vous comparez pas aux autres.

7. Comprendre les attentes des professeurs:

Anticipez les attentes des professeurs en comprenant leur façon d'évaluer. Familiarisez-vous avec leurs types de questions, qu'elles soient ouvertes ou à choix multiples. Révisez les examens des années précédentes, mais assurez-vous de répondre par vous-même. La simple lecture des réponses ne suffit pas, vous devez être capable de formuler vos propres réponses de manière claire.

8. Gérer le stress:

Gérez votre stress pendant les révisions et les examens. Apprenez à contrôler votre respiration et évitez les sources d'anxiété. Lisez attentivement toutes les questions de l'examen et commencez par répondre aux questions que vous maîtrisez le mieux. Cela vous donnera confiance pour le reste de l'épreuve.

9. Cultiver un équilibre entre travail et loisirs:

Enfin, n'oubliez pas de préserver un équilibre entre le travail et les loisirs. La réussite ne se limite pas qu'au travail acharné. Accordez-vous des moments de détente pour vous ressourcer et nouer des liens avec vos camarades. L'université offre également des opportunités de se faire des contacts et des amitiés durables.

10. Demander de l'aide si nécessaire:

Si vous vous sentez dépassé par la méthode de travail ou par la quantité de matière à étudier, n'hésitez pas à demander de l'aide. Il est important de reconnaître ses limites et de solliciter un soutien lorsque nécessaire.